Générale

Bac Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (Série STMG)

28, février 2017

A télécharger

En relation

L’objectif de la formation est d’obtenir un baccalauréat afin de continuer des études supérieures courtes en se préparant à un métier (BTS, DUT...) ou de poursuivre des études longues (licence professionnelle, LMD à l’université...) et d’exercer un métier dans le secteur tertiaire.

Pour qui ?

Il est destiné à ceux qui s’intéressent aux technologies de communication et de gestion.
À noter
: l’expression écrite et orale, en français comme en langues vivantes étrangères, ne doit pas être négligée.

Mieux vaut avoir suivi en 2nde l’enseignements d’exploration PFEG.

Ses points forts

Management des organisations, économie et droit, français et communication, informatique et gestion.

Sa spécialité

Mercatique (marketing), spécialité  enseignée au Sacré-Cœur, ressources humaines et communication, gestion et finance, systèmes d’information de gestion

Et après ?

Priorité aux BTS ou DUT en gestion, communication, commerce, informatique de gestion… Et avec un bon niveau: classes prépas économiques spécifiques pour entrer en école de commerce ou bien études universitaires.

Débouchés ?

Métiers du tertiaire en rapport avec l’entreprise, les administrations...  

La spécialité

> En 1ère, le programme porte sur les sciences de gestion (communication, information et gestion). Il comporte des cours théoriques et des études de situations réelles. Il s’appuie largement sur les technologies de l’information et de la communication (Internet…).

> En terminale, l’élève choisi entre l’une des 4 spécialités proposées : mercatique (marketing), spécialité  enseignée au Sacré-Cœur, ressources humaines et communication, gestion et finance, systèmes d’information de gestion. Les élèves suivent également un enseignement relatif à l’entreprise et son fonctionnement, au système d’information et aux bases de données, à l’information financière et de gestion. Objectif : leur montrer comment sont obtenues les informations qu’ils seront amenés à utiliser, sans entrer dans le détail des mécanismes de la comptabilité.

 Et après ?

Les STMG peuvent intégrer l’université et le « système LMD » ou préparer un BTS-DUT ou encore entrer dans une école spécialisée dans un domaine en rapport avec la spécialité du bac :

>  après la spécialité mercatique : BTS assurance, banque, commerce international (deux langues exigées), management des unités commerciales (BTS préparé au Sacré-Cœur),  négociation et relation client,  vente et production touristique (deux langues) ou DUT techniques de commercialisation, gestion des entreprises et des administrations… Ceux qui maîtrisent deux langues peuvent intégrer une école de commerce à visée internationale (concours Sésame) pour 5 ans d’études ou une école de vente pour 2 ans (institut de force de vente, école de commerce de distribution…).

Les débouchés

Nous les trouvons dans les fonctions administratives, commerciales des entreprises, les banques, les assurances, la grande distribution, et les entreprises industrielles.

> 2  langues vivantes
Etudiées en groupes de compétences (5 h 30/semaine) pour permettre d’apprendre mieux et à son rythme, de maîtriser au terme des années lycée deux ou trois langues vivantes

Anglais    Allemand    Espagnol    Italien

 

> 1 enseignements de spécialité en Terminale uniquement*

Mercatique* (6h)

 

> Des enseignements facultatifs

Sports (sauvetage et volley ball)   Arts Plastiques


 

> Approfondissement linguistique

English European Class   Classe Euro Espagnol

 

Au programme

Ce bac, tient compte de l’évolution des entreprises et élargit la poursuite d’études. Il repose sur un pôle technologique, qui allie théorie et applications pratiques dans la spécialité choisie, et un pôle général (français, maths, histoire/géographie, langues vivantes…).

> Les enseignements « économie-droit » et « management des organisations» sont communs à tous les élèves de 1ère et de terminale. Ils y étudient les organisations (administration, entreprise publique ou privée), leur environnement économique, juridique, l’ensemble des techniques qui permettent d’assurer leur fonctionnement ainsi que leur communication interne et externe. La matière première est l’information, traitée à l’aide des outils informatiques, bureautiques et télématiques.

 

 

 

Actualités récentes